Tarot horoscope
- 1127 -

La voyance fait partie des coutumes de nombreuses civilisations

La voyance est la capacité de percevoir des informations par la faculté de ressentir la présence des sons de façon paranormale ou clairvoyance, c'est-à-dire par perceptions subjectives visuelles ou sonores. C'est ce qu'on appelle la "voyance éclair". Ce sont généralement des images mentales très brèves. Nous devons séparer les arts de la voyance et de la divination. Ces dernières consistent en une interprétation intellectuelle de différents types de preuves (cartes, horoscope, etc.). Depuis qu’il existe, l’être humain cherche à connaître l’avenir, à déterminer le bon moment pour agir, etc. La voyance s’exerce dans tous les domaines de l’activité humaine et fait partie des coutumes de nombreuses civilisations.

La voyance est pratiquée dans civilisation antique

Parfois, la voyance a été institutionnalisée. Ce fut le cas dans de nombreuses civilisations de l'Antiquité, par exemple à Delphes, dans la Grèce antique, où le peuple venait consulter l'Oracle et ses prêtresses, les Pythias, qui obtenaient des visions en réparant un feu. Les visions incluses généralement: boule de cristal, feu, torches, etc. Ces supports ont la particularité d'être tous en relation avec la lumière. Là encore, la voyance se distingue des arts divinatoires par la nature des supports utilisés.

La voyance dans la civilisation d’aujourd’hui

Comment la voyance gratuite est-elle définie dans notre civilisation moderne? Ce qu'il faut retenir dans le contexte de la voyance moderne, c'est qu'il est évident que des forces non reconnues, qui ne gouvernent pas, ont une influence notable sur nous. Ou du moins interagissent les unes avec les autres avec nos vies. La voyance moderne est un moyen essentiel de promouvoir le développement personnel de l'individu.

La voyance, pilier de la croyance pour la plupart des civilisations

Pour la plupart des civilisations du monde entier, la voyance était même un pilier de leurs croyances si l’on se référait à certaines découvertes de textes anciens ou à des trésors archéologiques découverts au cours des fouilles. Chez les Grecs, cette possibilité de prédire l'avenir est née de l'idée que les dieux, en priant, donnaient régulièrement des révélations par le biais de présages. Certains noms célèbres de cette époque ancienne nous sont parvenus. Parmi eux figurent Zoroastre (ou Zarathoustra), Thalès de Milet (et son célèbre théorème) pour les plus célèbres.